Besoins impérieux en matière de logement
Revenu, frais de logement et RFRL

Univers

  1. Ménages ayant des besoins impérieux en matière de logement
  2. Ménages visés par l'évaluation des besoins impérieux en matière de logement

Variables

  1. Revenu et frais de logement ($)
  2. Rapport frais de logement au revenu (RFRL) (%)

Options d'affichage :

  1. Province
  2. Séries chronologiques

Nota :

Si des changements sont apportés aux paramètres d’affichage, la période affichée sera automatiquement la plus récente. Les paramètres d'affichage pourraient changer selon les données disponibles.

Canada – Revenu et frais de logement (ménages ayant des besoins impérieux en matière de logement)

  Revenu moyen des ménages avant impôt Frais de logement mensuels moyens ($) Revenu médian des ménages avant impôt Frais de logement mensuels médians ($)
Canada 26 516 1 014 23 227 900
Nota
  • Les données s’appliquent à tous les ménages privés non agricoles, non membres d’une bande et vivant hors réserve qui déclarent un revenu positif et dont le rapport frais de logement-revenu est inférieur à 100 %.
  • Un ménage éprouve des besoins impérieux en matière de logement si son habitation est non conforme à au moins une des normes d’acceptabilité – qualité (réparations requises), taille (surpeuplement) et abordabilité – et si le loyer médian (services publics compris) des logements acceptables sur le marché local correspond à 30 % ou plus de son revenu avant impôt. Un logement est de qualité convenable si, de l’avis de ses occupants, il ne nécessite pas de réparations majeures. Un logement est de taille convenable s’il comporte suffisamment de chambres, compte tenu de la taille et de la composition du ménage. Un logement est abordable si le ménage qui l’occupe y consacre moins de 30 % de son revenu avant impôt.
  • Pour les locataires, les frais de logement englobent le loyer et les paiements effectués pour l’électricité, le combustible, l’eau et les autres services municipaux, selon le cas. Pour les propriétaires, ils englobent les versements hypothécaires (capital et intérêts), l’impôt foncier et les charges de copropriété, ainsi que les paiements effectués pour l’électricité, le combustible, l’eau et les autres services municipaux, selon le cas.
  • RFRL = Rapport frais de logement-revenu (fondé sur les frais de logement annuels et le revenu avant impôt du ménage).